Séance

Chaque patient est unique, chaque consultation est donc différente d’une autre pour un même motif de consultation. C’est pour cela que les techniques utilisées seront toujours adaptées aux besoins et aux terrains du patient.

Avant la consultation

L’ostéopathe préconise à ses patients d’apporter tous leurs clichés radiologiques récents (radio, scanners, IRM

L’ostéopathe conseille à ses patients de prévoir une tenue confortable  car la consultation se passe en sous-vêtements.

Elle se déroule en 4 temps et dure ect…) lors de la première séance afin de mieux appréhender leurs corps et leur pathologie.

en moyenne entre 30 à 45 minutes.

L’anamnèse

L’ostéopathe va d’abord vous poser des questions sur votre douleur (motif de consultation) mais aussi sur vos antécédents médicaux, chirurgicaux, traumatiques et familiaux. Il vous sera également demander si vous avez un traitement médicamenteux en cours (diabète, cholestérol, HTA, anti-coaguants…), si vous êtes enceinte ou si vous avez déjà consulté un ostéopathe, quand et pourquoi ? Ce bilan lui permettra de préparer son examen palpatoire et de vérifier si votre problématique du jour entre dans le cadre de soins ostéopathiques.

Si ce n’est pas le cas, il saura vous orienter vers les professionnels compétents.

L’examen clinique

L’ostéopathe va établir un diagnostic palpatoire et fonctionnel à l’aide de tests précis. Il va rechercher les zones de votre corps qui présenter une perte de mobilité.

Nous considérons que les zones du corps qui ont un mouvement limité sont susceptibles d’altérer l’état de santé du patient. C’est grâce à ce diagnostic précis que l’ostéopathe choisira le traitement le plus adapter à votre pathologie mais il pourra aussi vous réorienter en cas de diagnostic ne relevant pas de l’ostéopathie.

Le traitement

Le traitement ostéopathique est une prise en charge global du patient, il va investiguer l’ensemble des régions du corps et pas uniquement la zone où siège la douleur.

L’ostéopathe pourra être amené à utiliser différentes techniques, telles que des manipulations directes (dites de « crack »), des techniques de mobilisations douces, des techniques de contracté/relâché, des techniques fasciales, viscérales ou crâniennes… Dans tous les cas celles-ci seront pratiquées en accord avec le patient et en respectant la règle de la non-douleur.

A la fin de la séance, l’ostéopathe vous expliquera ce qu’il a trouvé, ce qu’il a travaillé et pourquoi car votre implication est indispensable dans le processus thérapeutique. L’ostéopathe terminera par des conseils sur la conduite à tenir pour conserver les avantages du traitement dans le temps. La séance pourra vous occasionner une impression de fatigue, des sensations de gènes, ce qui est tout à fait normal les jours suivants la séance.

En fonction des motifs de consultations, il sera peut être nécessaire de refaire une ou plusieurs séances, un projet de traitement sera donc mis en place entre le patient et l’ostéopathe.

Les conseils

Il est préférable d’éviter tous effort (sport, travaux, déménagement….) pendant les 2/3 jours suivant la séance afin de laisser le temps à votre corps de se rééquilibrer correctement.

RAPPEL : Il n’est pas nécessaire d’avoir mal pour consulter un ostéopathe, des séances d’entretien ou préventives vous permettront de maintenir votre corps dans un état d’équilibre donc de santé maximum.